Profitez de l'offre spéciale La FDV!

Au sommaire du #346
du 16/07 au 22/07

Edito

Maintenance du site


Fiche producteur

Domaine La Saparale


Tout savoir sur Domaine La Saparale

Situation

France > Corse > Corse Sartène

Cuvées


Domaine La Saparale : dégustations

Domaine La Saparale "Casteddu" 2009

Corse Sartène rouge

Note : 85.00/100

Commentaire écrit

Œil : grenat assez intense aux reflets de rubis nez : agréable assez intense épicée note dévolution cuir gibier petite note de cerise noire bouche : attaque franche milieu assez agréable puissant tanins un peu serré et râpeux.

Oeil
- robe grenat
- couleur assez intense
- reflets rubis
- brillant
- légèrement trouble
Nez
- nez assez agréable
- nez assez intense
- nez assez fin
- finement boisé
- arômes confiturés
- nez d'épices
- nez d'evolution : animal, champignon, tabac...
- nez de fruits rouges et noirs
- nez de notes grillées (empyreumatique)
- nez de notes boisées
- arômes balsamiques
- cerise à l'eau de vie
- cerise noire
- arômes boisés
- pain grillé
- epicé
- vanille
- arômes d'évolution
- cuir
- gibier
Bouche
- bouche assez agréable
- légèrement rond
- texture soyeuse
- acidulé
- très légèrement boisé
- amer
- tanins assez intenses
- tanins rustiques
- tanins astringents
- long
- assez puissant
- bouche racée
- alcooleux
- demi-sec
- bientôt à maturité
- 3-5 ans
- arômes balsamiques: cire, résine, camphre...
- arômes d'épices
- arômes d'evolution : animal, champignon, tabac...
- arômes de fruits rouges et noirs
- arômes de notes boisées
- balsamique
- cerise à l'eau de vie
- cerise noire
- noyau de cerise
- arômes boisés
- pain grillé
- epicé
- vanille
- gibier
- viande cuite
- cuir
- musc




Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.