Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Côté Culture

Le 18/04/2017 par Sarah

Que boit-on à l'église (et au Vatican)?

Que boit-on à l'église (et au Vatican)?

Le Christianisme a ceci de particulier que l'office religieux est marqué par le partage d'une coupe de vin. On est évidemment loin de la dégustation au sens où un amateur de vin l'entend, mais la question n'en reste pas moins intéressante: qu'y boit-on au juste?

Pour un Chrétien, le liquide dans lequel il trempe ses lèvres est le sang de Jésus Christ. C'est la transsubstantiation: lors de l'Eucharistie, le vin liturgique se transforme réellement en sang du Christ. Ce qui nous intéresse ici cependant, c'est de savoir d'où vient ce vin avant sa transformation: appellation? couleur? producteur?

Le vin de messe: rouge ou blanc?

Un critère est que le vin liturgique doit être "naturel", c'est-à-dire non chaptalisé (ajout de sucre) et sans additifs. De l'alcool a pu être ajouté, mais uniquement s'il est à base de raisins et pendant la fermentation (un Vin Doux Naturel peut donc être utilisé).

C'est souvent un vin doux car ces vins sont plus agréables au palais (les fidèles sont généralement à jeun). Il est servi à température ambiante et non frais, preuve supplémentaire que ce n'est pas le vin qui compte, mais ce qu'il représente.

Rouge ou blanc, c'est une question de propreté et de symbolique: blanc pour limiter les tâches sur les tissus utilisés (riches et précieux), rouge pour rappeler la couleur du sang. Enfin, il reste le budget, limité par ce que l'église peut se permettre.

Dans les régions viticoles, on s'oriente de surcroît vers un vin local. Rappelons pour finir que les vins de Bourgogne nous viennent de l'Eglise catholique et des abbayes cisterciennes de la région qui ont cultivé ces terres à partir du Moyen-Âge pour produire leur vin de messe…

Et que boit-on au Vatican?

Les rumeurs les plus curieuses circulent depuis l'élection du pape François. Le Vatican aurait entre autres passé commande de plusieurs dizaines de bouteilles d'une cuvée "Papale", appellation Primitivo di Manduria, du domaine Varvaglione, millésime 2008, un vin rouge originaire des Pouilles, au sud de l'Italie.
Il y a deux ans, c'était le caviste Uvinum qui publiait un communiqué de presse le présentant comme le fournisseur officiel et exclusif du Vatican en fin, que ce soit pour Rome ou pour toute église du sud de l'Europe.

Rappelons enfin cette statistique intéressante: en termes de consommation de vin par an et par habitant, c'est dans l'Etat du Vatican que l'on consomme le plus de vin, avec près de 55 litres de vin achetés par an et par habitant.


Quelques mots sur l'auteur : Sarah

Venue de Suisse, Sarah a d'abord trempé dans la gastronomie avant de goûter au vin. Ses péchés mignons: le chocolat, bien entendu, à toutes les sauces et avec les vins les plus originaux qui soient. Mais aussi le fromage, qu'importe qu'il suisse ou français, pourvu qu'il ne passe pas inaperçu au palais!


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2016

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.