Profitez de l'offre spéciale La FDV!

Au sommaire du #338
du 21/05 au 27/05

Cépage

Le mourvèdre

Guide Pratique

Les températures de service du vin

Gastronomie

La pavlova


Cépage

Le 21/05/2018 par laFDV

Le mourvèdre

Le mourvèdre

Mourvèdre en français, Mataro en Australie et en Californie, Monastrell en Espagne... Le mourvèdre est le "M" de ce qui est connu dans le monde anglo-saxon comme l'assemblage "GSM" : grenache syrah mourvèdre. C'est un cépage noir qui se plaît dans les climats chauds et a besoin d'arriver à une bonne maturité (pas moins de 13° d'alcool potentiel) pour développer tout son potentiel. Une fois en bouteille, c'est un cépage qui a besoin de garde, et peut paraître difficile (voire défectueux) dans ses jeunes années.

Fiche technique du mourvèdre

  • Superficie dans le monde : 70.000 hectares
  • Couleurs des vins : Rouge
  • Vins pétillants ? : Non
  • Vins secs ou doux ? : Sec

Le mourvèdre à la dégustation

Arômes d'herbes arômatiques, de mûres. Un vin solide, avec de l'alcool et une bonne structure tannique. On reproche au mourvèdre jeune des notes d'écurie, de ferme, qui se transforment au bout de 4 à 5 ans en arômes de cuir et de fûmet.

Le mourvèdre dans le monde

En France
Vallée du Rhône : principalement dans le sud de la vallée, où il est accepté comme composant du Châteauneuf du Pape.
Provence : c'est le cépage du Bandol, qui lui donne sa puissance et sa longévité.
Languedoc-Roussillon : il apporte de la complexité au grenache.

Dans le reste du monde
Dans le reste du monde, c'est davantage un vin d'assemblage, dans les "GSM", qu'un mono-cépage.



Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.