Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Apprendre le vin

Le 22/02/2016 par Julie

Les 12 choses que tout le monde devrait savoir sur le vin

Les 12 choses que tout le monde devrait savoir sur le vin

Pour vraiment apprécier le vin et sa dégustation, nul besoin d'être expert, ces quelques conseils suffisent largement pour vous assurer un bon départ dans ce monde merveilleux et fascinant :

1. Vos goûts passent en premier

Qu'importe ce que disent les autres, ce qui compte, c'est ce que vous ressentez, et si tel vin vous plaît ou non. Les goûts et les couleurs, comme on dit...

2. Attention à la température de service

Avec le choix du verre (voir plus bas), la température de service est une des choses qui a le plus d'influence sur un vin et sur la dégustation. Le froid inhibe les odeurs et les saveurs, tandis que le chaud donne une sensation vaseuse. Avant d'ouvrir et de servir, vérifiez à quelle température ce vin devrait être servi. Dans le pire des cas, un vin trop froid se réchauffera toujours rapidement dans un verre !

3. Un seul verre suffit

Pas un verre pour tout le monde, malheureux, mais un seul type de verre à vin ! Le verre à pied, en forme de tulipe, est le plus classique, et est parfaitement approprié pour déguster tous les styles de vin, y compris les vins doux et les vins pétillants. Il est plus rentable d'investir dans un lot unique de bons verres, que dans 3 ou 4 verres différents (blancs, Bordeaux, Bourgogne, pétillants, vins doux...) de moindre qualité.

4. On remplit les verres au tiers

Sentir les arômes d'un vin fait partie intégrante de la dégustation, et il serait bien dommage de s'en priver. Pour bien profiter du bouquet qui s'échappe du verre, il est nécessaire de ne pas trop le remplir (au tiers ou à la moitié), et on peut alors faire tourner le vin pour ressentir tous ses arômes.

5. Le caviste est votre ami

Un bon caviste connaît le vin, et connaît surtout les vins qu'il a en stock. Il est ainsi à même de vous recommander, surtout si vous revenez le voir en lui disant ce qui vous a plu ou déplu dans la dernière bouteille que vous avez achetée chez lui. Et ça, ça n'a pas de prix !

6. Les accords mets-vins sont une question de puissance

On parle de la couleur du vin, de sa région d'origine, de ses arômes... Mais ce qui est le plus important quand on marie un vin et un plat, c'est la puissance. Délicatesse pour délicatesse, intensité pour intensité, puissance pour puissance. Un vin frais et léger ira bien avec les mets délicats, tout en nuances. Au contraire, un plat riche et savoureux demande un vin généreux et intense.

7. La qualité ne se mesure pas en euros

Beaucoup de vins sont trop chers pour leur qualité, et quelques vins sont vendus moins chers que leur valeur réelle. Et quand bien même vous peineriez à trouver les seconds, l'essentiel est d'éviter les premiers. Quand on achète un vin, on n'achète pas que le liquide contenu dans la bouteille, on paie aussi l'étiquette, qui peut être plus ou moins prestigieuse (ce qui est très bien si on veut du prestigieux, mais il ne faut pas confondre cela avec de la qualité gustative).

8. Pas à la mode ? Tant mieux !

Corollaire du point précédent : les régions et styles de vin qui ne sont pas à la mode sont souvent dépréciés. On trouve ainsi dans ces régions des cuvées exceptionnelles, pour le prix de vins ordinaires dans d'autres régions. Un grand Bergerac reste bien moins cher qu'un grand Bordeaux, par exemple.

9. Tous les vins ne sont pas bons à vieillir

Certains vins sont faits pour être conservés de longues années en cave. D'autres sont élaborés pour être bus dans leur prime jeunesse, ou tout au moins dans leurs 3 premières années.

10. Si un vin est bouchonné, vous pouvez le rapporter

Si vous l'avez achetée relativement récemment, rebouchez la bouteille (non vide ! au pire, reversez dedans le reste des verres que vous n'avez pas pu boire) et rapportez-la chez votre revendeur, qui devrait vous l'échanger sans problème.

11. Stockez les bouteilles ouvertes au frais

Le principal ennemi du vieillissement du vin est l'oxygène : le froid (d'une porte de réfrigérateur, par exemple) ralentira l'oxydation et gardera le vin propre à la consommation plus longtemps.

12. C'est en forgeant qu'on devient forgeron...

Déguster et connaître le vin ne s'apprend pas en 10 minutes, mais un intérêt pour le sujet peut rapidement faire de vous un fin connaisseur. Et pour devenir un meilleur dégustateur, il n'y a pas de secret : il faut goûter des vins, les plus variés possibles !


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.