Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Découverte

Le 31/01/2012 par Julie

La Percée du Vin Jaune 2012 vue par son créateur Bernard Badoz

La Percée du Vin Jaune 2012 vue par son créateur Bernard Badoz

La Percée du Vin Jaune, qui réunit chaque année des milliers d'amateurs de vin dans un village du Jura, célèbrera le 4 et le 5 février 2012 sa 16ème édition à Ruffey-sur-Seille. L'occasion est idéale pour revenir en quelques questions sur les débuts de la Percée et sa création en 1997 par Bernard Badoz, vigneron à Poligny.

Promouvoir le Vin Jaune et le vignoble jurassien

A l'origine de cet événement se trouve une question d'apparence innocente, posée par une journaliste du vin: quelle est la différence entre le vin jaune et le vin de paille? Au-delà de la surprise voire du scandale (pour quelqu'un de professionnel), force est de reconnaître que le vignoble du Jura était et est encore peu connu, mal connu, et certainement pas apprécié à sa juste valeur.

Bernard Badoz confie donc avoir été piqué au vif par cette question, et avoir riposté en créant la Percée, destinée à promouvoir le vin jaune mais aussi tout le vignoble jurassien. En 1997, il s'est associé à des vignerons de la région entière: ensemble, ils en ont fait une fête "tournante", qui ne sert pas à promouvoir un vigneron ou un village mais fait le tour du Jura, changeant chaque année de président et de village d'accueil.

Sur place, le week-end s'organise autour de dégustations, d'animations liées au vin, mais aussi d'activités oeno-touristiques comme des visites de caves et autres. A ne pas manquer: une vente aux enchères de vieux millésimes, le cortège des vignerons et la cérémonie de la Percée.

"On déguste, mais on ne picole pas"

Outre cela, ce qui caractérise la Percée du Vin Jaune, c'est la convivialité, sans la picole. Chaque participant reçoit à l'entrée de la fête 10 tickets donnant droit chacun à 3cl de vin: les quantités sont trop faibles pour que la fête tourne à la beuverie organisée.

Bernard Badoz le souligne: "on déguste, mais on ne picole pas". Sur les routes du Jura au début du mois de février, si les gendarmes arrêtent des conducteurs en état d'ébriété, ce ne sont généralement pas des visiteurs de la Percée! A 30cl étalés sur quelques heures, avec sandwiches et autres collations au milieu, l'ivresse se fait rare.

La magie de la Percée: le micro-climat de la Chandeleur

Enfin, la Percée, c'est aussi un temps clément. Premier week-end de février, plein milieu de l'hiver, dans les montagnes du Jura… et en 15 ans, il n'y a eu que 3 éditions où le climat a pu gêner le déroulement de la fête.

Comme tout bon vigneron, Bernard Badoz surveille ses vignes et note jour après jour ce qu'il s'y passe, y compris la météo du jour. Il a ainsi remarqué que, par chez lui, un micro-climat semble s'installer au changement de Lune du début de février, et se répéter chaque année.

"A la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur", nous enseigne le dicton populaire. Ainsi, l'an dernier, un beau soleil illuminait Arbois lors de la Percée du Vin Jaune. Pour 2012, les paris sont ouverts!


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.