Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Découverte

Le 8/05/2018 par Julie

Le vin de la semaine - un rosé sans alcool signé Aegerter

Le vin de la semaine - un rosé sans alcool signé Aegerter

Une fois n'est pas coutume, le vin de la semaine n'est pas un vin, mais - à notre décharge - c'est bien un rosé, dans une bouteille de vin, créé, élaboré et commercialisé par une maison de vin.

Jolies filles - sans alcool
by Le Petit Béret
Maison Aegerter
Zéro alcool - zéro sulfites

Pourquoi parler d'une boisson sans alcool ?

D'une part parce que ce rosé peut se consommer dans le même cadre et contexte qu'un vin rosé classique : à l'apéritif, autour d'un barbecue, avec des poissons grillés... La bouteille est identique, le mode de consommation ne change guère, cela donne une alternative à celles et ceux qui ne consomment pas de vin ou pas d'alcool, autre que les sodas habituels.
D'autre part parce qu'à l'inverse de beaucoup, cette boisson ne prétend pas être du vin. Ce n'est pas un vin désalcoolisé, qui aurait perdu toute sa saveur, ce n'est pas non plus un simple jus de raisin. C'est une boisson fraîche et fruitée, avec des saveurs et un palais équilibré, un joli nez, que l'on sent faite par des "gens du vin" avec pour objectif cette même notion d'équilibre et d'expression que pour un vin.

Autres points : c'est une boisson issue du raisin, et plus précisément de moûts de raisin non fermentés. C'est donc une boisson naturellement sans alcool, et la maison précise qu'il n'y a eu aucun ajout de sulfites, et que le produit final ne présence aucun résidu de pesticides.

Jolies filles sans alcool à la dégustation

Visuellement, rien ne distinguerait vraiment cette boisson d'un rosé : la robe est rose pâle, brillante, limpide.
Au nez, le bouquet est expressif, avec de jolies notes de fruits frais (pêche, abricot, pêche de vigne), une pointe de fruits exotiques, d'agrumes, et une touche florale. Pour une boisson qui n'est pas du vin, on est surpris par la définition des arômes, et par ce nez très agréable, qui évoque le vin sans se cantonner à des arômes de raisin.
La bouche est fraîche, savoureuse, avec une très légère sucrosité qui vient porter la structure. L'ensemble reste assez simple, entre les fruits et une note acidulée, mais est très bien équilibré et reste délicat, souple et très agréable.

On l'imagine très bien à l'apéritif avec quelques amuse-bouche, ou bien avec des poissons grillés et des fruits de mer. De préférence, on le sert frais (entre 7 et 10°C).

Jolies Filles sans alcool
Disponible en restauration et chez les cavistes
Prix public : 7,95 €
Le Petit Béret & Les Jolies Filles


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.