Gastronomie

Le 4/04/2013 par Julie

La pavlova

La pavlova

L'histoire veut que la pavlova ait été créée en 1926 à Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande, en l'honneur de la ballerine russe Anna Pavlova, qui y séjournait pendant un tour du monde.

Il s'inspirerait plus ou moins librement du tutu de la danseuse: la base est une meringue croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur, recouverte de crème fouettée (ou crème chantilly) et de fruits frais (kiwis bien entendu, mais aussi fraises et fruits rouges divers, bananes, fruits de la passion).

Notre version est aromatisée à la vanille (dans la meringue), recouverte de kiwis, fraises, framboises et morceaux de pistache.

L'accord mets-vins

Consommée traditionnellement à Noël, la pavlova est un dessert à la fois festif et estival (en Nouvelle-Zélande et en Australie, l'été dure de décembre à février). On va donc rechercher un vin blanc léger, fin et fruité, doux ou effervescent.

L'important ici est de mettre en valeur les parfums fruités et doux du gâteau, tout en respectant sa texture fine et délicate.

On pense alors à un gewurztraminer d'Alsace en vendanges tardives ou un Montlouis sur Loire doux, aux arômes de fruits exotiques, de litchi et de miel. Dans tous les cas, la meilleure manière de faire cet accord est de partir des arômes fruités du vin, puis de garnir la pavlova avec ces mêmes fruits.

Cette solution n'étant pas toujours optimale (il faut déjà connaître le vin et cela empêche surtout de garnir le gâteau comme bon nous semble), on recommande plutôt un Moscato d'Asti.

C'est un vin parfait sur des tartelettes aux fruits ou des meringues et chantilly à la pistache. Il a des arômes de raisin mûr et de miel; en bouche, il est léger, fin et naturellement doux. Le plus, c'est son caractère perlant, qui vient égayer le mets en fait assurément le vin parfait pour cet accord !


Quelques mots sur l'auteur : Julie

Ayant grandi entre l'Alsace et les vignes de Châteauneuf-du-Pape, il était plutôt naturel que Julie se prenne de passion pour le vin et pour les voyages? en terres viticoles de préférence! Si ses pas l'ont portée en école de commerce, elle a passé un temps certain en Nouvelle-Zélande, en tant que caviste, avant de retrouver l'Hexagone et de créer la Feuille de Vigne.

Adjoignant l'entrepreneuriat et sa passion pour le vin, la rédactrice-en-chef ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, ni les spiritueux, whisky en tête.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2014

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Toutes les rubriques

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.