Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Découverte

Le 6/03/2018 par Julie

Piqûre de rappel sur les températures de service

Piqûre de rappel sur les températures de service

Parce que ça ne fait jamais de mal, et que certains ont pu les manquer la première fois, piqûre de rappel pour tout savoir sur les températures de service du vin:

La température de service des vins blancs

Complexe, boisé ou puissant, le vin blanc s'apprécie entre 10 et 14°. C'est le cas des grands blancs de Bourgogne par exemple (Meursault, Puligny-Montrachet...).
Léger, frais, fruité, on le dégustera entre 7 et 10° pour en préserver les arômes et le caractère désaltérant.

Doux, moelleux ou liquoreux : on privilégie absolument la fraîcheur (entre 6 et 8°), faute de quoi le sucre prend le dessus sur l'acidité et les arômes, empêchant d'apprécier ces vins à leur juste valeur.

Les blancs effervescents, sans exception, se dégustent frais mais pas trop, entre 6 et 10° : plutôt vers 10° pour un Champagne millésimé, grand ou premier cru, plutôt 6° pour un Moscato d'Asti doux et fruité.

La température de service des vins rouges

Léger ou "de soif", comme un Beaujolais ou un pinot noir d'Alsace, le vin rouge s'apprécie entre 13 et 15°.

Puissant et tannique, il sera bu entre 15 et 18° mais attention, c'est là la température la plus élevée que l'on recommandera.
"Chambrer" un vin rouge ne signifie pas le mettre dans une pièce chauffée à 23° pour qu'il soit à cette température, mais simplement le réchauffer progressivement depuis la température de la cave jusqu'à 16 ou 17°, température usuelle des "chambres" à l'époque où cette expression devint populaire.

Pour les rouges moelleux et liquoreux (Vin Doux Naturel de Rasteau, Maury, Banyuls...), on privilégiera encore une certaine fraîcheur (10 à 12°), afin de préserver l'équilibre entre l'alcool, le sucre, les arômes et l'acidité.

La température de service des vins rosés

Secs tranquilles ou effervescents, voire doux, les vins rosés se dégustent entre 7 et 10°, qu'il s'agisse d'un Tavel, d'un rosé des Côtes de Provence ou de Loire, voire d'un Crémant rosé. Pour le Champagne Rosé, millésimé ou d'une cuvée spéciale, on privilégiera à nouveau le haut de cette fourchette, afin qu'il révèle tous ses arômes et sa complexité.

Enfin, pour être sûr de ne rien oublier et tout savoir sur les méthodes testées et approuvées pour réchauffer ou refroidir un vin en douceur, nous vous invitons à consulter cet autre article sur les températures idéales de service du vin.


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.