Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Billet d'Humeur

Le 11/03/2013 par Antoon the Wine Patriot

Peut-on être subjectif et réaliste?

Peut-on être subjectif et réaliste?

Tout est déjà dans la question. En effet, qu'est-ce que la subjectivité? Comment peut-elle intervenir? De quelle réalité parle-t-on en face?

Beaucoup de personnes m'ont posé cache la question: comment peut-tu être ami (ndlr: du vigneron) et juger le vin?
Pour rassurer tout le monde, je n'ai aucune capacité juridique, donc je ne serai point juge. Cependant, il est vrai que je commente et note des vins selon leur qualité, et de là peut être ma subjectivité: sur l'interprétation qualitative du vin.

Le critique de vin peut-il être l'ami du producteur et le "noter" justement?

La subjectivité, on aurait tort de l'ignorer. Je la considère comme faisant partie d'une prise de position, d'une interprétation. Mais pour ma part, je distingue mes connaissances venant de telle ou telle relation, qui peut influencer ma pensée, et la qualité intrinsèque d'un produit. La qualité*, ce petit mot qui peut cacher beaucoup de choses. La qualité est donc subjective aussi!

Tout cela intervient dans nos convictions, nos dires, nos écrits...

Or si vous souhaitez être le plus pointu possible, il faut observer, entendre, analyser... Et dans ces cas là vous êtes amené à prendre part à l'action et à lier des amitiés.
Pour ma part, "prendre part à l'action" m'a permis de comprendre des choses qui m'était inintelligibles, de peser les contrastes entre les philosophies.

La réalité, est d'être le plus honnête possible, autrement dit dissocier la réalité d'un produit, expression de l'interprétation d'un terroir, et l'affect, à savoir la personne incarnant ceci, ou ses goûts propres.

Ma subjectivité, puisque j'en ai une, se construit chaque jour en fonction de mon expérience (melting-pot de rencontres, de vécu, de recherches...).

Et pour répondre à la question initiale: la subjectivité éloigne de la réalité ceux qui avancent dans leurs certitudes. Mais pour celui qui respecte les avis, même contraires à ses principes, se remettant en question par un esprit ouvert, la subjectivité n'est qu'une affirmation décrivant une réalité.

Les vérités d'hier n'étant pas celles de demain, nous sommes donc contraints de vivre dans une certaine subjectivité.

Antoon - the Wine Patriot

*définition AFNOR: "un produit ou service de qualité est un produit dont les caractéristiques lui permettent de satisfaire les besoins exprimés ou implicites des consommateurs."


Quelques mots sur l'auteur : Antoon the Wine Patriot

Antoon Laurent s'auto-définit comme The Wine Patriot avant tout. Sa patrie? Le monde du vin, sous toutes ses coutures. Ingénieur vitivinicole de formation, vivant et travaillant depuis plusieurs années à Cognac, c'est un dégustateur hors pair qu'il est plus fréquent de croiser dans les vignes et les caves que derrière un bureau.

Antoon The Wine Patriot sur Facebook: Facebook.com/antoon.laurent


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2016

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.