Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Le Saviez-Vous ?

Le 23/06/2017 par Julie

Êtes-vous plutôt droitier ou gaucher du nez?

Êtes-vous plutôt droitier ou gaucher du nez?

Pour les mains et les pieds, on était au courant. Droitiers, gauchers, ambidextres, droitiers de la main mais gauchers du pied et vice versa… on peut maintenant être droitier ou gaucher du nez. Mais comment le savoir ?

Très simplement: il suffit d'incliner son verre d'un côté de son nez, d'humer ses arômes par une seule narine (autant que faire se peut), puis de répéter l'opération du même côté et d'identifier par quel côté l'on a pu percevoir le plus d'arômes, que ce soit en termes d'intensité ou de complexité.

Et ça marche? Ponctuellement, oui. Lors d'une dégustation, on peut ressentir un nez du vin plus développé par un côté ou par l'autre. Mais d'autres critères peuvent également avoir une influence déterminante: narine obstruée, récepteurs sensoriels abîmés par une odeur sentie précédemment (par exemple un verre de spiritueux senti d'un peu trop près), climatisation trop forte, etc. On se rend ainsi compte que le nez est un organe parmi les plus sensibles... et que rien ne vaut une olfaction des plus classiques, le verre bien droit, les deux narines à l'affût!


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2016

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.