Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Spiritueux

Le 22/07/2013 par Julie

Typologie du rhum

Typologie du rhum

Le rhum, on le connaît plutôt comme ingrédient de cocktail que comme boisson complexe, ayant sa place au pavillon d'honneur des spiritueux avec les plus grands whiskies et autres. Et pourtant, il est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Car il n'y a pas un rhum, mais quatre familles distinctes, avec leur propres spécificités et leurs propres règles.

Le rhum français - le rhum agricole

Pourquoi agricole? Parce qu'il vient tout droit des champs de canne à sucre, et pas des fabriques de sucre: c'est un rhum fait à partir de la canne elle-même, et non de la mélasse. Pour oser la comparaison avec le vin, c'est comme les eaux-de-vie de vins élaborées à partir de vin (comme le Cognac et l'Armagnac) et les marcs, issus des peaux et autres sous-produits de la vinification.

Dans le rhum agricole, on retrouve alors ce côté végétal de la canne à sucre, plus ou moins selon le talent et la volonté du distillateur. Coup de coeur pour les rhums PMG, avec un agricole aux parfums de sucre brut (de rapadura typiquement, pour les connaisseurs), de l'onctuosité et de la complexité.

Le rhum latin, l'essence du rhum

Les latins, eux, sont élaborés à partir de mélasse, et on peut dire que c'est le style le plus classique du rhum. On y trouve de la douceur, qui rappelle parfois le bonbon, de la complexité, et ils sont assez souvent vieillis en fûts de chêne quelques années. Par exemple, au Venezuela, le rhum est une appellation contrôlée et protégée, les bouteilles sont certifiées par l'appellation et le rhum, pour en mériter le nom, doit avoir passé au moins 3 ans en bois.

Le rhum anglosaxon - le Navy Rhum

Le rhum anglosaxon est issu d'une culture différente, une culture martiale et maritime. Il est plus fort, plus brut, plus épicé voire plus "masculin", si l'on peut se permettre. Dans cette famille, on trouvera le Navy Rhum, vraiment plus fort et plus intense, qui titre souvent à 58° d'alcool. Pour les amateurs, Caroni est l'archétype du rhum anglosaxon, mais il y en a pour tous les goûts.

La Cachaça - le rhum qui se cache

Brésilienne pur jus, la Cachaça est un rhum sans le dire. Issue également de la distillation du jus de canne à sucre, elle a son image particulière au sein de la famille des rhums, et semble y tenir. Notamment pour les cocktails: il ne vient pas souvent à l'idée de remplacer la cachaça par un rhum, n'est-ce pas? Au cas où ça vous tenterait cela dit: privilégiez les agricoles, de nombreuses cachaças étant produites à base de canne à sucre et non de mélasse.

Merci pour leur aide et leurs précieuses connaissances à l'équipe de La Maison du Whisky - Fine Spirits, où vous pourrez à la rentrée profiter de cours en présence d'experts pour vous initier ou vous perfectionner sur le rhum. Et en attendant, cela reste une des meilleures caves de rhum de Paris...


Quelques mots sur l'auteur : Julie

Ayant grandi entre l'Alsace et les vignes de Châteauneuf-du-Pape, il était plutôt naturel que Julie se prenne de passion pour le vin et pour les voyages? en terres viticoles de préférence! Si ses pas l'ont portée en école de commerce, elle a passé un temps certain en Nouvelle-Zélande, en tant que caviste, avant de retrouver l'Hexagone et de créer la Feuille de Vigne.

Adjoignant l'entrepreneuriat et sa passion pour le vin, la rédactrice-en-chef ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, ni les spiritueux, whisky en tête.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2014

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Toutes les rubriques

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.