Profitez de l'offre spéciale La FDV!

Au sommaire du #294
du 17/07 au 23/07

Découverte

Mariage en Vallée du Rhône : Vignerons de Caractère et Balma Venitia deviennent RHONEA


Découverte

Le 18/07/2017 par Julie

Mariage en Vallée du Rhône : Vignerons de Caractère et Balma Venitia deviennent RHONEA

Mariage en Vallée du Rhône : Vignerons de Caractère et Balma Venitia deviennent RHONEA

Mise à jour - 18 juillet 2017

C'est officiel ! 3 ans après l'annonce de la création de cette union, la fusion des deux caves a été votée en assemblée générales extraordinaires, les 22 et 23 juin 2017. La nouvelle entité, une société coopérative agricole, est officiellement baptisée Rhonéa, et regroupe 236 artisans vignerons des terroirs de Vacqueyras, Beaumes de Venise et des villages environnants.

Article original

Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. La célèbre citation de Saint-Exupéry peut sembler un cliché, pourtant c'est bien d'envies et d'objectifs communs qu'il est question ici.

La semaine dernière, les caves des Vignerons de Caractère (Vacqueyras) et Balma Venitia (Beaumes de Venise) ont annoncé leur rapprochement, après avoir déjà fait plusieurs tentatives de partenariats par le passé. Avec 8 millions de bouteilles produites et distribuées, et un chiffre d'affaires total de 37 millions d'euros, les Vignerons des Dentelles sont désormais la 2ème plus grosse cave coopérative de la Vallée du Rhône méridionale.

Une alliance humaine

Depuis 1995, des solutions sont cherchées pour trouver un partenariat durable entre les deux acteurs. Ils partagent certes le terroir des pentes des Dentelles de Montmirail, sont proches autant géographiquement que culturellement, avec des canaux de distribution similaires voire communs, encore faut-il que chacun soit convaincu de l'intérêt d'une telle alliance. C'est aujourd'hui le cas, grâce à l'impulsion de Pascal Duconget, actuel directeur général des Vignerons de Caractère et future DG du groupe, et de Claude Chabran, président de Balma Venitia et du futur groupe (en photo ci-dessus avec Bernard Manganelli, président des Vignerons de Caractère).

L'important, pour en revenir à Saint-Exupéry, est de partager la même vision. La vision d'un groupe fort, où chacun arrive à préserver son identité, où les appellations et les produits sont défendus sans favoritisme ni traitement préférentiel, où l'on s'appuie au contraire sur les points forts de chacun pour créer une union qui soit plus que la somme de deux caves.

A terme, les gammes seront en partie repensées pour refléter cette union, et que chaque produit puisse bénéficier du rayonnement global de la production. Pour l'instant, des synergies sont déjà trouvées en cave : les quelques hectolitres de Vacqueyras qui étaient vinifiés par Balma Venitia le seront par les Vignerons de Caractère, comme les Muscats de Vacqueyras, qui auront davantage leur place à Beaumes. C'est l'heure aussi du rapprochement commercial : dès 2015, les clients des deux caves n'auront plus à faire qu'à un interlocuteur unique, à même de les approvisionner quels que soient leurs besoins, avec une facturation unique.

Un groupe qui rayonne

Dans la Vallée du Rhône, les caves coopératives sont souvent les moteurs des appellations. Malgré tout le travail que peut fournir une interprofession, cette dernière a une obligation de neutralité vis-à-vis des acteurs et des appellations qu'elle représente. Pour sortir du lot, il faut donc assurer sa communication et sa distribution, et on ne peut que constater que, dans cette région au moins, les caves coopératives font figure de locomotives : en améliorant leur image et en la promouvant, elles mettent également en avant leur appellation, avec des répercussions positives pour l'ensemble des vignerons locaux.
C'est là encore une des ambitions des Vignerons des Dentelles : la future union représentera à elle seule 50% des volumes de l'appellation Vaqueyras, 2/3 de ceux de Beaumes de Venise, voire un peu plus pour les Muscats de Beaumes de Venise, ainsi qu'une proportion significative sur les appellations Gigondas et Côtes du Ventoux. En optimisant la distribution de ces vins, en ayant une politique de marketing et de communication intégrée et à grande échelle, elle fera indirectement la promotion de ces appellations et de la région.

On se souviendra également de l'engagement des Vignerons de Caractère, membres des Vignerons en Développement Durable et oeuvrant tout au long de l'année à établir des pratiques meilleures sur le plan environnemental comme sur les plans social et économique. Sur les dernières années par exemple, la consommation d'eau de la cave a été réduite de moitié, et chaque décision est prise en veillant à respecter ces engagements. Une expérience dont profitera à coup sûr l'union des Vignerons des Dentelles.

On ne peut donc que se réjouir de cette alliance et lui souhaiter un beau succès. Nul doute que toutes les conditions sont aujourd'hui réunies pour faire des Vignerons des Dentelles un acteur majeur du sud de la Vallée du Rhône, dont on entendra parler les années à venir !


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2016

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.