Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Découverte

Le 27/12/2016 par Sarah

5 mythes sur le vin

5 mythes sur le vin

On ne finit jamais d’apprendre de nouvelles choses sur le vin, pourtant il faut bien commencer quelque part. Voici donc quelques mythes, certains plus répandus que d’autres.

L’odeur du bouchon indique si le vin est bouchonné.
Un vin bouchonné sent plus ou moins comme les chaussettes d’un sportif après un entraînement. Un bouchon, en revanche, a une odeur de bouchon, ni plus ni moins. Donc, si un sommelier vous présente le bouchon, c’est pour examiner son état et vérifier qu’il n’y a pas contrefaçon (nom du domaine et millésime qui attestent qu’il s’agit du même vin).

Tous les vins s’améliorent avec l’âge.
Les grands vins le font, mais grâce à des qualités et un potentiel qu’ils possèdent dès la mise en bouteille et que tous n’ont pas. Un vin de garde est avant tout un vin élaboré pour vieillir par le vigneron. Inversement, certains vins sont destinés à être bus jeunes et ne feront que se dégrader avec les années.

La qualité d’un vin se mesure à ses larmes.
Les larmes coulent le long des parois du verre quand on le repose après l’avoir fait tourner. Certains diront que la qualité du vin se devine à leur nombre, leur épaisseur, la vitesse à laquelle elles descendent… Il n’en est rien. Ces larmes ne sont que l’effet de l’évaporation de l’alcool contenu dans le vin : l’eau se concentre, elle forme de petites gouttes qui coulent sous l’effet de la gravité, mais ne permettent pas de réellement jauger les qualités du vin.

Un vin blanc sur poissons et viandes blanches, un vin rouge sur de la viande rouge.
C’est un principe généralement accepté et généralement valable, qui a le mérite de respecter la règle de couleur de l’accord mets-vins. Mais “généralement” ne veut pas dire “toujours”. Par exemple, un poisson cuit avec une sauce au vin rouge doit être servi avec un vin rouge !

Les vins encapsulés ne peuvent pas vieillir.
Le vieillissement est l’effet très lent de la “respiration” du vin, en contact limité avec l’air qui vient modifier sa structure, année après année. Le liège laisse passer plus d’air dans le goulot que du plastique ou une capsule, mais ceux-ci ne sont pas totalement imperméables. Le vin mettra donc plus longtemps à vieillir (un vin à boire jeune se dégradera moins vite), mais il vieillira quand même. Cela dit, les habitudes ont la vie dure !


Quelques mots sur l'auteur : Sarah

Venue de Suisse, Sarah a d'abord trempé dans la gastronomie avant de goûter au vin. Ses péchés mignons: le chocolat, bien entendu, à toutes les sauces et avec les vins les plus originaux qui soient. Mais aussi le fromage, qu'importe qu'il suisse ou français, pourvu qu'il ne passe pas inaperçu au palais!


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2016

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.