Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Gastronomie

Le 11/12/2014 par Julie

Tout un repas au Champagne pour Noël

Tout un repas au Champagne pour Noël

Si vous aimez le Champagne, l'idée est tentante... mais un peu effrayante. Notamment pour une question de budget. Et pourtant, alors que les prix des cuvées des grandes maisons augmentent sans discontinuer, il est possible de boire du Champagne de qualité sans se fâcher avec son banquier, mais encore faut-il savoir où chercher.
La meilleure option : faire un tour du côté des Champagnes de Vignerons, ceux qui sont produits de A à Z par un exploitant (dans la plupart des cas, les grandes maisons achètent du raisin à des vignerons), et qui sont commercialisés à des prix raisonnables. Comptez jusqu'à 20 euros pour le brut sans année, et jusqu'à 30 euros pour les champagnes millésimés, les blancs de blancs, les cuvées spéciales.... de superbes cuvées, dignes de plats de fête.

La preuve par trois, avec un menu complet de fête et les Champagnes de Vignerons et Champagnes millésimés pour l’accompagner, de l’apéritif à la traditionnelle bûche.

Pourquoi les Champagnes millésimés ?
L'avantage de ces cuvées est qu'elles laissent place à l'expression propre du millésime, l'expression d'une personnalité et d'un caractère, qui les rend plus aptes à s'accorder avec tous types de plats, de l'entrée au dessert.

L'apéritif : huîtres et Champagne non dosé

La salinité des huîtres s'accorde avec les Champagnes non dosés ou extra bruts, comme le Champagne Savart L'Année Extra Brut 2009, frais et aromatique, fin et complexe.

Foie gras et Champagne Blanc de noirs millésimé

L'accord semble évident entre la texture crémeuse du foie gras et l'effervescence délicate du Champagne. Mais si le mets est plus travaillé, avec quelques épices par exemple, on peut opter pour une cuvée comme le Champagne Franck Pascal "Harmonie" Blanc de Noirs 2009 et sa bouche fraîche, doté d'une certaine minéralité.

Saint-Jacques et Champagne millésimé

C'est un des accords les plus faciles à réussir, car ces deux éléments vont naturellement bien ensemble. On peut donc ensuite s'amuser à perfectionner cet accord, notamment en mariant des noix de Saint-Jacques poêlées, au goût relevé et délicatement grillé, à un Champagne millésimé comme le Champagne de Barfontarc "La Vigne au Roy" 2007, aux notes de fleurs, de fruits frais et fruits secs, de fruits confits et de miel.
Prix de vente conseillé : 18,50 euros

Langoustes et Champagne blanc de blancs

Accord classique là aussi, qui se joue sur la délicatesse et la finesse du Champagne. On optera pour une cuvée comme le Champagne Jean Milan Blanc de Blancs "Transparence brut nature" 2007, un Grand Cru Oger alliant une certaine puissance en bouche à une fraîcheur délicate et des arômes de fruits et d'amandes.

Chapon et Champagne millésimé

Sur les viandes et le gibier en particulier, il faut choisir un Champagne fruité, doté d'une certaine densité en bouche, avec un côté légèrement patiné par le temps. L'idéal sera un Champagne issu du cépage Meunier, d'un millésime entre 2004 et 2007. On pensera par exemple au Champagne Françoise Bedel "l'Âme de la terre" 2004, composé à 67% de Meunier et cultivé en biodynamie, avec une bouche ample et des notes d'agrumes, d'épices, de fruits confits et de bois.

Bûche aux fruits rouges et Champagne rosé

Les desserts aux fruits rouges sont les meilleurs alliés des Champagnes rosés, et en particulier de ceux originaires des Riceys comme le Champagne Morel Père et Fils "Rosé de Cuvaison", aux arômes de griotte, de fruits rouges et d'épices, et à la bouche puissante et longue. La puissance aromatique et la fraîcheur fruitée permettent d'équilibrer le sucre du dessert, mais c'est un vin que l'on peut aussi marier avec des viandes rouges au besoin.

Bûche au chocolat noir et Champagne millésimé 2000

L'accord Champagne et chocolat est bien plus délicat, et la meilleure solution est de remonter dans les millésimes. Le Champagne de Castelnau Blanc de Blancs Millésimé 2000 en est l'illustration parfaite, avec une petite évolution, de la finesse, de la délicatesse, des notes de fruits secs (amandes) et de torréfaction, mais aussi suffisamment de puissance et de rondeur pour accompagner le chocolat. On pense en particulier à une bûche de Noël au chocolat noir accompagnée de quelques amandes grillées, mais sans aller jusque là, l'accord est sublime entre ce Champagne et un simple carré de chocolat noir à 70% de cacao (voire un carreau de chocolat noir à pâtisserie).
Prix de vente conseillé : 37 euros


Quelques mots sur l'auteur : Julie

La créatrice et rédactrice-en-chef de la Feuille de Vigne partage son temps entre un bureau (avec vue sur les vignes) et les vignes de France et d'ailleurs, et ne cache pas son intérêt pour les bouteilles les plus surprenantes, les vignobles les plus inattendus, et les vins étranges et étrangers.


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2017

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.