Profitez de l'offre spéciale La FDV!
Découverte

Le 24/07/2012 par Antoon the Wine Patriot

Rencontre avec Dany Rolland

Rencontre avec Dany Rolland

Certes, "Madame Michel Rolland" est loin d'être aussi célèbre que son mari, elle n'en est pas moins une oenologue de talent, qu'Antoon, le Wine Patriot, a rencontré pour les lecteurs de la Feuille de Vigne.

L'adage populaire dit: "derrière chaque grand homme, il y a une femme".
Mais bien que "femme de", Dany Rolland ne se cache pas, et assume le long chemin mené avec son mari Michel. Et quel parcours ont-ils fait! De nos jours, il est presque impossible de ne pas en avoir entendu parler, de ne rien avoir vu ou lu sur lui, voire de n'avoir bu aucun de "ses" vins.

Il serait cependant sans grand intérêt de faire un résumé de sa biographie, concentrons-nous plutôt sur Madame, qui est également oenologue depuis 1972.

A bas les préjugés (on en a déjà assez lu sur d'autres supports), nous la rencontrons dans un contexte "open-mind", tire-bouchon à la main.

La conversation est bien évidement très intéressante, vu sa vision due à l’expérience acquise dans les divers vignobles du monde. Dany est une terrienne, ancrée dans son terroir, autrement dit elle a gardé racine malgré ses déplacements et ne se prend pas pour une star. C’est une œnologue certes, mais vigneronne surtout!
La conclusion est simple: "Il faut respecter l’équilibre de la plante, puis celui du fruit pour arriver à vin d’équilibre, pour qu’il transmette émotion et plaisir".

Vérifions alors, par la dégustation, la preuve par le goût!

Dégustation des vins de Dany Rolland

  • Mariflor 2011 (Sauvignon Blanc - Argentne): Nez typé agrumes, dans la réduction, très moderne; l’attaque est fraiche et la bouche ronde.
  • La Grande Clotte 2011 (Lussac Saint Emilion - en sortie de mise): Nez d’agrumes confits, pêche jaune ; bouche gourmande qui se prolonge par une rétro-olfaction citronnée.
  • Château Fontenil 2008 (Fronsac): Nez sur les fruits rouges croquants ; attaque souple, bouche ronde, finale gourmande aux tanins moelleux. Le vin est bien en place et déjà prêt à la consommation malgré un potentiel évident.
  • Château Fontenil 2009 (Fronsac): Nez chocolaté, fruits rouges confiturés ; attaque ample, bouche large, finale équilibrée et gourmande.
  • Château Le Bon Pasteur 2009 (Pomerol): Nez légèrement fumé, fruits noirs, fruits rouges cuits, attaque large, bouche sphérique, belle densité, retro-olfaction floral et fruité.
  • Château Le Bon Pasteur 2010 (Pomerol - en sortie de mise): Nez de violette, fruits rouges, attaque franche, bouche équilibrée, belle longueur, finale marquée par les tanins qui dévoilent un grand potentiel de garde. (meilleur que lors des primeurs)
  • Château Le Bon Pasteur 2011 (Pomerol - pris sur une barrique neuve): Nez dense, cassis frais, violette, attaque fraiche, bouche équilibrée, finale voluptueuse, retro-olfaction sur la fraise cuite.

A la dégustation, ces vins confirment réellement la philosophie annoncée par Dany Rolland: j'ai pris beaucoup de plaisir à les déguster autour d'un déjeuner (où nous avons snobé les Pomerol, leur préférant les Fronsac, plus aptes à être consommés maintenant) rempli d'échanges qui me feraient peut-être remplacer l'adage par: "avec chaque grand homme, il y a aussi une grande femme".

Antoon - The Wine Patriot


Quelques mots sur l'auteur : Antoon the Wine Patriot

Antoon Laurent s'auto-définit comme The Wine Patriot avant tout. Sa patrie? Le monde du vin, sous toutes ses coutures. Ingénieur vitivinicole de formation, vivant et travaillant depuis plusieurs années à Cognac, c'est un dégustateur hors pair qu'il est plus fréquent de croiser dans les vignes et les caves que derrière un bureau.

Antoon The Wine Patriot sur Facebook: Facebook.com/antoon.laurent


Partager cet article :

Commentaires :

Découvrez notre guide de la Foire Au Vin 2016

Archives par rubriques

Choisissez la rubrique à l'aide du menu ci-dessous :

Archives par auteur

Choisissez l'auteur à l'aide du menu ci-dessous :

Soutenez la Feuille de Vigne

Vous aimez nos articles? Venez grossir nos rangs et discuter avec notre équipe sur Facebook.